PH du sol




Courtoisie Stock.XCHNG
Le pH du sol indique l'acidité de votre sol.

Une ferme saine et productive est créée à partir de zéro. La fertilité, la structure et l'activité biologique de votre sol sont les clés d'une culture réussie. Un bon sol fait pousser de grandes plantes avec une vigueur et une tolérance accrues aux ravageurs, sans parler des rendements maximisés. Il y a certainement beaucoup à savoir sur votre sol, mais la mesure la plus critique est son pH.

Qu'est-ce que le pH?
Représenté sur une échelle de 0 à 14, le pH est la mesure de l'acidité de quelque chose - dans ce cas, votre sol. En un mot, le pH est la mesure comparative de l'hydrogène et des ions hydroxyde présents.

À pH neutre 7, il y a un nombre égal d'ions hydrogène et hydroxyde. Une mesure de pH du sol inférieure à 7 est considérée comme acide et contient plus d'ions hydrogène. Le pH du sol supérieur à 7 est alcalin et contient plus d'ions hydroxyde chargés négativement.

Le pH du sol est un nombre important à connaître car il détermine la disponibilité de presque tous les éléments nutritifs essentiels des plantes. Si le pH du sol n'est pas sur la bonne voie, les plantes n'auront pas accès aux nutriments nécessaires à la croissance et, par conséquent, ne fonctionneront pas à leur meilleur. Les nutriments peuvent être piégés dans le sol et ne seront pas libérés pour être utilisés par les plantes.

Modification du pH du sol
Lorsque le sol devient trop acide, certains nutriments deviennent moins disponibles (phosphore en particulier), les bonnes bactéries du sol deviennent moins actives et certains éléments (comme l'aluminium et le manganèse) peuvent devenir toxiques. Les sols trop alcalins ont des problèmes de disponibilité des nutriments différents, mais tout aussi importants.

Des analyses régulières du sol sont le seul moyen infaillible de connaître le pH actuel de votre sol. La plupart des résultats des analyses de sol vous indiqueront également comment augmenter ou réduire le pH du sol pour atteindre le niveau souhaité.

Lorsque vous ajustez le pH de votre sol, ajoutez uniquement la quantité recommandée de tout produit comme indiqué par un test de sol pour effectuer un changement de pH efficace sans trop aller dans la direction opposée. Sur l'échelle de pH, un changement à un chiffre (disons de 5 à 6) se traduit par un changement décuplé de l'acidité ou de l'alcalinité. Cela signifie qu'un pH de 5 est dix fois plus acide que 6,0, ce qui montre à quel point le pH approprié est vraiment important.

Sol acide
La chaux (ou calcaire) est le plus souvent utilisée pour augmenter le pH du sol et le rendre moins acide, mais tous les matériaux de chaulage ne sont pas créés égaux. Tout d'abord, regardez les résultats de vos analyses de sol pour déterminer si vous avez besoin de chaux calcitique ou de chaux dolomitique.

La chaux calcitique est extraite des dépôts de calcaire naturel et broyée en une poudre fine. Aussi appelé aglime ou chaux agricole, il fournit du calcium à votre sol en ajustant le pH. La chaux dolomitique est dérivée d'une manière similaire, mais à partir de sources de calcaire qui contiennent à la fois du calcium et du magnésium.

Si une analyse de sol indique des niveaux élevés de magnésium, utilisez de la chaux calcitique. Si le test montre une carence en magnésium, utilisez de la chaux dolomitique. Les sols argileux ont tendance à s'accrocher au magnésium, donc le plus souvent, la chaux calcitique est le choix le plus approprié pour les sols argileux et la chaux dolomitique pour les sols sableux.

Sol alcalin
S'il est nécessaire d'abaisser le pH de votre sol et de le rendre moins alcalin, optez pour le soufre élémentaire ou le sulfate d'aluminium. Le soufre élémentaire appliqué au jardin est lentement oxydé par les microbes du sol et prend quelques mois pour modifier le pH. Son travail dans le sol donnera de meilleurs résultats car il est traité plus rapidement sous la surface du sol.

Les applications de printemps de soufre sont généralement les plus efficaces. Souvent trouvé sous forme de granulés, le soufre peut mettre un certain temps à agir, mais il est moins susceptible de nuire aux plantes que les produits à base de sulfate d'aluminium. Le sulfate d'aluminium réagit rapidement avec le sol et modifie rapidement le pH, mais il existe un risque accru de brûler les racines des plantes.

PH du sol dans votre jardin

En général, la plus grande quantité de nutriments est la plus disponible pour les plantes à pH 6,5 - un objectif parfait de pH du sol pour le potager. Il y a bien sûr des exceptions à cette règle, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du potager. Par exemple, les bleuets et les conifères utilisent une quantité abondante de fer, principalement disponible à des pH plus acides (généralement 5,5 et moins).

À gauche, un tableau de certains légumes courants et de leurs tolérances au pH. N'oubliez pas que le pH 6,5 est légèrement acide, donc les plantes répertoriées comme appréciant un sol acide seront tout à fait à l'aise à 6,5. Ceux répertoriés comme tolérants aux sols alcalins ne préfèrent pas nécessairement y pousser, ils fonctionnent tout simplement mieux que certains autres lorsque le pH est un peu trop élevé.

A propos de l'auteur: L'horticulteur Jessica Walliser est l'auteur de Bon bug, mauvais bug: qui est qui, ce qu'ils font et comment les gérer de manière organique (St. Lynn’s Press, 2008) et coanimatrice de l’émission radiophonique de jardinage la plus populaire de Pittsburgh, Les jardiniers biologiques, sur KDKA Radio. Découvrez ses aventures de jardinage dans Dirt on Gardening.

Tags cultures, plantes, pH du sol


Voir la vidéo: Jai besoin de connaître le pH de mes sols - 2019


Article Précédent

Art mural végétal pressé

Article Suivant

L'art de vendre des ingrédients