À vos marques, prêts, jardin!




Photo de Jessica Walliser
Mon fils est un bon jardinier qui m'aide à planter des graines de laitue.

Eh bien, c’est officiel: la saison de jardinage 2012 est maintenant lancée!

J'ai commencé mes graines de tomates à l'intérieur et j'ai semé plusieurs autres légumes directement dans le jardin. C'est maintenant le moment idéal pour planter la laitue, alors j'ai commencé par planter de courtes rangées de cinq types de laitue frisée différents à partir de graines. J'ai également semé des carottes, des betteraves et des radis. Je prévois d'acheter des plants d'oignon plus tard cette semaine et de les faire entrer aussi.

Cette année, dans l’espoir d’économiser plus d’argent à l’épicerie, je me suis promis (et à mon mari) de ne planter que des légumes que nous mangerons beaucoup. Oui, j'aime expérimenter des cultures plus inhabituelles, mais je me suis rendu compte que je leur consacre probablement trop d'espace de jardin au détriment de nos cultures les plus consommées. Donc, plutôt que de planter une rangée entière de céleri-rave (que j'aime d'ailleurs, mais que j'en utilise peu), je ne vais planter que cinq individus. Il en va de même pour les navets. Au lieu de cela, je plante des rangées supplémentaires de carottes, de laitue, de brocoli, de concombres, de haricots verts et de pois.

Je suis le seul dans la maison à manger des tomates, alors je me limite à une demi-douzaine de plantes et je mets plus de poivrons doux, ce que nous apprécions tous. Il est difficile pour tous les jardiniers, je pense, de limiter nos sélections, mais j'espère que ce faisant, je tirerai le meilleur parti de mon espace tout en gardant le réfrigérateur et le congélateur approvisionnés pendant de nombreux mois.

Tags jardin, cultiver ce que nous mangeons, jessica, laitue


Voir la vidéo: A vos marques Prets Achetez


Article Précédent

Infographie: Construction d'étangs d'aquaculture

Article Suivant

Comment faire pousser des gloires du matin