Temps de déplacement



Photo de Rick Gush

Déplacer ces boîtes - toutes les 360 - le long de la falaise sera un véritable défi.

J’aimerais pouvoir raconter le merveilleux travail que j’ai fait dans le jardin cette semaine, mais ce n’est tout simplement pas le cas. Au lieu de cela, j'ai déménagé mon bureau / atelier. (Eh bien, j'ai au moins réussi à planter les fèves cette semaine. La petite bande (photo ci-dessous) où je les ai plantées est en fait mon plus grand lit, donc on peut mieux comprendre les petits mouchoirs de terre cultivable que j'ai créé sur la falaise.)

Quoi qu'il en soit, mon bureau / atelier est dans son emplacement actuel depuis 10 ans maintenant, donc le processus de tout emballer est une sorte d'exercice archéologique. J’ai emballé des cartons et nettoyé l’ancien endroit le mois dernier, et à part les ordinateurs, je suis pratiquement prêt. J'ai compté 360 boîtes et autres articles emballés, tous prêts à être déplacés. Ouf!

Photo de Rick Gush

Malgré tout le travail que j’ai mis dans des cartons d’emballage pour le déménagement, j’ai réussi à trouver le temps de planter mes fèves.

Le nouvel endroit est plein de charme. C’est une série de trois pièces accrochées derrière un garage. J'estime qu'il a été peint pour la dernière fois avant la Seconde Guerre mondiale, et il y a pas mal de réparations à faire. La salle arrière a été utilisée comme lieu de mise en bouteille et de stockage du vin par un homme local et son frère. Avec beaucoup de vieilles bouteilles fraîches, j'ai hérité d'autres équipements de vinification, donc je vais probablement m'essayer à la vinification la prochaine saison de raisin abondante.

Il y a des fenêtres sur le côté sud du bâtiment, donc même sans lumière, l'endroit est assez lumineux. Au moins, il fait clair maintenant, puisque j’ai enlevé tous les rideaux anciens qui recouvraient les fenêtres. Les plafonds sont très hauts dans deux des chambres, mesurant près de 10 pieds de haut. J'aime la fréquence des hauts plafonds ici en Italie. Les plafonds de notre maison mesurent également plus de 9 pieds de haut.

J'ai dû découper des poutres en fer qui supportaient une sorte de deuxième étage construit dans la pièce que je vais utiliser comme bureau, mais l'étage supérieur était fait avec d'anciennes planches à rainures et languettes. Je vais les utiliser pour créer un joli parquet pour le bureau. J'ai également hérité d'un camion de carreaux de céramique mixtes, car le locataire précédent était un constructeur dans les années 60. Certains carreaux sont merveilleusement sauvages et je prévois de carreler la salle de l'atelier avec un motif abstrait avant de construire les établis.

Il y a une petite crique qui longe le bâtiment, juste sous les fenêtres. J'aime le gargouillis bruyant que l'on peut entendre dans toutes les pièces. J’ai déjà laissé tomber quelques outils dans le ruisseau en réparant les fenêtres, mais j’ai réussi à mettre un crochet au bout d’un long tube et à descendre dans le ruisseau pour les récupérer.

Mon objectif est de terminer au moins la pièce que j'utiliserai pour mon bureau et mes ordinateurs d'ici la fin du mois, auquel cas je rassemblerai mon ami avec le gros camion et je ferai le déplacement. Il y a environ 200 marches vers la rue à l'emplacement actuel, donc trimballer les 360 boîtes jusqu'au niveau de la rue sera une tâche.

J'adore faire des étagères et des trucs pour mon atelier. L'opportunité de créer un tout nouvel atelier est enivrante. J'ai beaucoup de bois prêt à l'emploi et une livraison de nouveau contreplaqué est prévue pour la semaine prochaine. Ce sera un hiver amusant.

Tags fava, jardin, déménagement, bureau, rick gush, atelier


Voir la vidéo: Les voies gastro-intestinales du corps humain


Article Précédent

Asperges printanières avec vinaigrette à l'échalote

Article Suivant

Voilà! Patio complet